vendredi 6 janvier 2017

Les voeux du Président


yves-brochard-vendee-international-web

Au nom de Vendée international, je vous souhaite tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, ainsi qu'à vos proches et votre entreprise, que celle-ci vous apporte bonheur, santé et réussites.

Née en 2013, de l’initiative d’exportateurs confirmés, notre association fédère ses membres autour d’un objectif commun : cultiver l’envie d’exporter.

Le grand export est un réel vecteur de croissance pour vos entreprises. La Vendée continue son développement à l’international avec une progressions de 14% du nombre d'exportateurs en 2015. Vendée International y participe et a pour mission de vous accompagner encore plus dans l’internationalisation de vos entreprises.

Ainsi, en 2016, nous avons continué à faire de Vendée International une association incontournable, représentative des exportateurs vendéens ceci, grâce en partie, à nos efforts conjugués et à des actions collectives concrètes : rencontres thématiques trimestrielles (Les contrats internationaux chez Fleury Michon, ou encore Les opportunités du marché Africain chez les menuiseries ELVA),  l'organisation de missions pays avec notamment un travail collectif sur l'Algérie, les mises en relation affaires entre nos adhérents.

Je suis convaincu que faciliter les réseaux, c’est faciliter l’export. En 2017, nous continuerons d’œuvrer ensemble pour le développement international de nos entreprises, parce que s’unir c’est multiplier nos chances à l’export.

« Chasser en meute » pour Vendée International, cela signifie continuer à s’entraider pour conquérir les marchés étrangers, explorer les nouvelles approches d’exportation collective et provoquer les rencontres entre exportateurs. 

Par conséquent, le programme Vendée International de l’année à venir est riche de rencontres, de réunions thématiques et d’initiatives collectives. Sans oublier, l’autre enjeu majeur de cette nouvelle année : développer le partenariat mis en place avec les écoles vendéennes liées à l’international pour attirer des jeunes forces vives dans nos entreprises. 

Faisons en sorte que cette année 2017 soit pleine de rencontres, d’échanges et encore plus riche ! 

Je vous prie d’agréer, l’assurance de mes salutations les meilleures

Yves BROCHARD

Président







Paso. L'entreprise veut rejouer l'histoire du préfou avec un nouveau produit.


CHATEAU-D'OLONNE

Grâce à sa croissance continue depuis cinq ans avec 15 à 20 % d'augmentation de son chiffre d'affaires, l'entreprise agroalimentaire qui produit des préfous, cherche à poursuivre sa croissance. Elle va lancer de nouveaux produits en 2017, dont certains dans une gamme bio. Paso joue également la carte de l'export avec en priorité l'Allemagne (via un réseau de prescripteurs en restauration hors foyer ou catering) et les États-Unis (produits surgelés). Paso emploie environ 120 salariés et devrait réaliser 17 ME de chiffre d'affaires.

Source:Journal des Entreprises (Le) - Newsletter 02/12/16

Design : une entreprise vendéenne distinguée


BOISSIERE-DE-MONTAIGU (LA)

L’école de design Nantes-Atlantique a organisé la remise des Trophées de design stratégique, jeudi 24 novembre, lors du Salon des entrepreneurs de Nantes. Parmi les cinq trophées remis cette année, une entreprise vendéenne, Funeral Concept, spécialiste des monuments funéraires et cinéraires en acier, a été distinguée dans la catégorie Design & innovation.

Source : Ouest France Edition La Roche-sur-Yon 05/12/16

Palmarès des entreprises de Loire-Atlantique et Vendée


Avec différents classements exclusifs, le Journal des Entreprises dresse un panorama complet de l'économie régionale dans un hors-série.

Au sommaire : conjoncture, projets (investissements à venir) et classements : le Top Chiffre d'affaires (500 entreprises vendéennes) ; le Top Performance ; le Top 50 jeunes dirigeants ; le Top Export (50 entreprises du 44 et 85)

Source : Journal des Entreprises (Le) - Loire-Atlantique Vendée 12/2016

lundi 12 décembre 2016

Vendée International développe ses relations avec les écoles et universités vendéennes.

L’association mettra prochainement en place une convention avec les écoles et universités vendéennes mentionnées ci-dessous. Elles ont, en effet, convenu d’organiser leurs échanges de manière permanentes pour favoriser le développement de leurs relations. Elles souhaitent signer cet accord afin de mettre en œuvre des actions conjointes et surtout d’en garantir la cohérence, la qualité et le suivi.

Vendée International diffusera aux entreprises membres un document répertoriant les programmes et calendrier des stages des écoles partenaires. Les relations se développent d’ores et déjà puisqu’une entreprise membre a entamé un processus de recrutement d’un étudiant en alternance pour renforcer son équipe internationale. Mr de Thézy, (entreprise JPB Industry) membre du comité stratégique de Vendée International a participé quant à lui à la soirée internationale Grand Départ 2017 de l’ICES qui a eu lieu le 6 décembre. Il y a représenté Vendée International et a partagé sa vision et son parcours à l’étranger lors de la table ronde « L’expérience internationale a changé ma vie ».


François-Xavier de Thézy, Dirigeant de JPB Industries et membre du Comité Stratégique de VI








Ecoles et universités vendéennes partenaires de Vendée International :
ICES
EGC
EMA Vendée
ICAM
et
l'Université de la courtaisière.

mercredi 7 décembre 2016

Mot de l'adhérent





SCHEIBER est un équipementier spécialisé dans la conception et la fabrication de matériel électrique autonome embarqué. La société innove dans plusieurs secteurs : nautisme, véhicules de loisir, habitat et automobile. Tournée vers l’international depuis sa création, l’entreprise donne un nouveau souffle à son internationalisation et se structure pour répondre à la demande venue de l’étranger. SCHEIBER a rejoint Vendée International il y a un an. Son PDG, Franck SCHEIBER et Laetitia BONNEL-URBAIN, Responsable commerciale export ont accepté de partager avec Vendée International, le parcours de SCHEIBER à l’international.

Pourquoi l’international ? Quelle est votre vision et stratégie d’internationalisation pour SCHEIBER?

Nos produits innovants répondent à des besoins en France et pour lesquels il existe également une demande à l’international. Nous exportons vers le Japon depuis plus de 25ans, et visons tout pays réceptif à nos produits. Il n’y a aucune raison que cela ne fonctionne pas ailleurs !
Il est important de penser International quand on veut développer son activité. C’est une vision et stratégie à long terme qui nécessite la structuration interne de l’entreprise. Nous avons encore des marges de progression en France, cependant l’export nous permettra d’augmenter nos volumes et d’atteindre une taille critique. Et puis, nous devons aussi être capables de suivre nos clients à l’international. L’export est incontournable puisqu’il apporte une notoriété nécessaire sur nos marchés !

Quels sont les principaux obstacles au développement de SCHEIBER à l’international ? Quelles solutions y avez-vous apportées ?

L’internationalisation est une démarche complète et complexe qui représente un investissement important : compétences nouvelles à avoir en interne, législations et normes différentes à suivre, etc. Cette démarche implique l’adhésion de tous les services de l’entreprise : de la R&D, à la direction sans oublier la production, le service commercial, la comptabilité… Nous avons la chance d’être dans un pays qui encourage les exportations, suivi par une région Pays de La Loire très impliquée et un département très dynamique pour qui l’objectif reste le même.

Nous bénéficions d’un accompagnement sur mesure. Ainsi nous avons mis en place l’assurance A3P avec la Coface et participons au Déclic Export de la CCI. Nous nous sentons soutenus par Vendée International au travers des échanges et rencontres avec les autres membres du réseau. Ensuite l’export devra être rentable.

Comme chaque année vous venez d’exposer au METSTRADE, pourquoi ce choix ?

Il faut se montrer ! Le Mets permet bien sûr de rencontrer des prospects qui au bout de la 3ème année se disent que l’entreprise SCHEIBER est pérenne et peut être un acteur intéressant. Nous faisons de la veille sur nos confrères, les nouvelles technologies et nouons des partenariats.


Stand SCHEIBER -au salon METSTRADE à Amsterdam en Novembre dernier.


Propos recueillis par Mathilde LEMAN Mathilde.leman@vendee.cci.fr 


Nouvelle année record pour Sepro


ROCHE-SUR-YON (LA)

Sepro (500 salariés), spécialisée dans les robots manipulant les presses d’injection plastique, dépasse 100 ME de chiffre d’affaires sur l’exercice 2016, contre 93 ME en 2015. Elle a équipé 2 500 presses dans le monde dans l’année. L’entreprise, qui réalise 90 % de ses ventes à l’export a fortement progressé en Allemagne (+ 30 %) et aux États-Unis (+ 25 %). Fort de 11 filiales à l’étranger, présente commercialement dans 50 pays, l’entreprise va s’implanter en Suisse en 2017.

Source : Lettre API (La) 03/11/16

À Boufféré, 150 ME investis dans Ponroy


BOUFFERE

3i Group PLC, une société de capital-investissement cotée à la bourse de Londres, a choisi d’investir 150 ME dans le groupe vendéen. Spécialiste de produits de santé naturels, Ponroy dispose de plusieurs marques comme Biolane, Vitarmonyl, Yves Ponroy, Ultrabiotique, Manhae ou encore Force G, distribuées en France et à l'étranger. Il a même installé cinq filiales au Canada, en Belgique, Suisse, Italie et Chine. Ponroy (200 salariés en Vendée), enregistre une croissance d'environ 10% par an et réalise 170 ME de chiffre d'affaires.

Source: Ouest France Edition Vendée 09/11/16

Tronico : nouveaux relais de croissance


SAINT-PHILBERT-DE-BOUAINE

Classé 80ème du classement des 100 premiers sous-traitants français réalisé par l'Usine nouvelle, le fabricant de composants électroniques (685 salariés) a réalisé un CA 2015 sous-traitance de 61 ME, en hausse de 2%. L'entreprise a misé sur la conception avec son bureau d'études qui emploie 50 personnes. Elle a pu ainsi participer à des programmes prestigieux, comme le projet Stratobus de Thales Alenia Space. Tronico a obtenu en 2015 la certification Nadcap, sésame des sous-traitants aéronautiques, et se développe à l'export, en particulier au Maroc.


Source : Usine Nouvelle (L') 01/12/16

mardi 8 novembre 2016

Retour sur la réunion "L'Afrique : marché d'avenir?"


 
Le continent africain joue, aujourd’hui, un rôle essentiel dans le monde économique. Il était primordial pour Vendée International de vous proposer une rencontre sur le thème de l’Afrique et ainsi, pouvoir cibler ensemble les opportunités de développement sur ces marchés et partager nos expériences respectives.


La dernière réunion Vendée International a eu lieu le 23 novembre dans les locaux de l’entreprise Menuiseries ELVA et avait pour thème "L'Afrique : Marché d'avenir?". L’équipe d’ELVA nous a ouvert les portes de l’un de ses ateliers pour une visite passionnante conduite par Alain MECHINEAU, Président d’ELVA et Véronique RANOU, Directrice commerciale. 


La rencontre s’est poursuivie par la réunion thématique « Afrique : Marché d’avenir ? » avec l’intervention de Thibaud KURTZ, consultant spécialiste de l’Afrique et la présentation du GIE Menuiserie Avenir Export qui débute ses activités sur le marché africain (par Christophe AIRIAU, Directeur Export de JH Industries et Véronique RENOU Directrice commerciale de ELVA). Les membres présents ont ensuite échangés sur leurs expériences et projets sur ces marchés.  

Cette rencontre fut riche en informations, partages d'expériences et échanges!
Remerciant à nouveau ELVA pour leur excellent accueil et les intervenants et participants pour leur implication.

Comme convenu, nous enverrons le support PPT aux membres qui le souhaitent Mathilde.leman@vendee.cci.fr